brife


brife

⇒BRIF(F)E, (BRIFE, BRIFFE)subst. fém.
A.— Vieilli, pop. Gros morceau de pain.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du XIXe et du XXe s. à partir de Ac. 1798; v. aussi B. Gelval (Sept fables, en arg. 1945, p. 5) : Pour la briff' sous glaze [pain et saucisson], c'était pas du chiqué; / Mais pour se l'attriquer, c'était plus durillon.
Par suite. La nourriture, le repas. L'heure de la briffe; aller, passer à (la) briffe. Synon. arg. bouffe. Ils n'échangèrent plus une parole tant que dura la briffe (HUYSMANS, Les Sœurs Vatard, 1879, p. 186).
Rem. On dit aussi, aller chez brif(f)mann pour passer à briffe (cf. ESN. 1966, s.v. briffe). [Le statuaire :] allons chez Brifmann croustiller un petit déjeuner au vin de Médoc (G. D'ESPARBÈS, Printemps, 1906, p. 43).
B.— P. ext. Grand appétit.
Spéc., vx. Redoublement d'appétit du ver à soie à l'approche de la mue.
Rem. Sens attestés dans les dict. gén. de Ac. Compl. 1842 à Lar. 20e.
PRONONC. ET ORTH. — 1. Forme phon. — Seule transcr. dans LITTRÉ : bri-f'. 2. Forme graph. — La majorité des dict. écrit brife avec un seul f. Nouv. Lar. ill. et Lar. 20e signalent cependant : ,,L'argot écrit briffe, briffer``. Lar. encyclop. admet comme vedette brife ou briffe, brifer ou briffer. Pour Brifmann, cf. G. D'ESPARBÈS, Printemps, 1906, p. 43; pour briffmànn, cf. BRUANT 1901, p. 304.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1798 brife (Ac. : Brife. Gros morceau de pain. Il est populaire); 1880 passer chez briffe « manger » (LARCH. Suppl., p. 933).
Déverbal de brif(f)er.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • brife — BRIFE. s. f. Gros morceau de pain. Il est populaire …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • brife — (bri f ) s. f. Gros morceau de pain. Mot populaire.    Redoublement d appétit du ver à soie aux approches des mues. ÉTYMOLOGIE    Voy. bribe, dont brife n est qu une forme dialectique …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • briffe — ⇒BRIF(F)E, (BRIFE, BRIFFE)subst. fém. A. Vieilli, pop. Gros morceau de pain. Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du XIXe et du XXe s. à partir de Ac. 1798; v. aussi B. Gelval (Sept fables, en arg. 1945, p. 5) : Pour la briff sous glaze… …   Encyclopédie Universelle

  • brifer — BRIFER. v. act. Terme populaire, qui signifie, Manger avidement. Ces gens là ont bon appétit, ils auront bientôt brifé tout cela. Ils brifent comme il faut. Brifé, ée. participe. Le dîner a été brifé en un moment …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Lojban — la lojban. Pronunciation [la ˈloʒban] …   Wikipedia

  • Секта — В данной статье или разделе имеется избыток цитат либо слишком длинные цитаты. Излишние и чрезмерно большие цитаты следует обобщить и переписать своими словами. Возможно, эти цитаты будут более уместны в Викицитатнике или в Викитеке …   Википедия

  • briffer — [ brife ] v. intr. et tr. <conjug. : 1> • 1530; du rad. onomat. brf 1 ♦ Vx Manger gloutonnement. ⇒ bâfrer. 2 ♦ (1628) Fam. Manger. ⇒ becter, bouffer. ⊗ HOM. Briefer. ● briffer verbe transitif et verbe intransitif (radical onomatopéique… …   Encyclopédie Universelle

  • Пфистер Оскар — Пфистер (Pfister) Оскар (23.02.1873, Цюрих 6.08.1956, Цюрих) священник и психоаналитик в Цюрихе. Пытался поставить учение психоанализа на религиозную почву. Состоял в оживленной переписке с З. Фрейдом . Сочинения. Die psychoanalytische Methode.… …   Психологический словарь

  • Cheng Yu — Not to be confused with Chengyu. This article is about the Three Kingdoms strategist. For the modern Chinese musician, see Cheng Yu (musician). Cheng Yu Strategist of Cao Wei Born 141 Died 220 …   Wikipedia

  • Rudolf Kassner — (1873–1959) was an Austrian writer, essayist, translator and cultural philosopher. His Early YearsRudolf Kassner was born on 11 September 1873 in Gross Pavlowitz in southern Moravia. His maternal ancestors were peasants from Silesia. On the… …   Wikipedia